Dégustation, News

Alsace Vins
Publié le 04/05/2015 par Sylvie Fontaine, Pas de commentaire

Alsace : vins « secs » avec mention


Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Choisir un vin blanc d’Alsace, en vous laissant conseiller – par votre caviste par exemple – est chose facile, en fonction de sa maturité ou de sa surmaturité, voire de sa vinification le vin sera sec ou le vin aura des sucres résiduels. Pour tous ceux qui hésitent parfois d’ouvrir un vin d’Alsace, de peur que ce sera trop sucré, cette incertitude va définitivement prendre fin. En effet à partir du millésime 2016, il sera obligatoire pour les vins blancs alsaciens qui ont moins de 4 grammes de sucre résiduel par litre de mettre le mot « sec », sur l’étiquette. En faisant cela, les producteurs de vin en Alsace espèrent que les consommateurs auront plus de facilité à choisir leur vin d’Alsace pour permettre au consommateur de choisir en connaissance de cause, selon Jérôme Bauer, président de l’Association des viticulteurs d’Alsace (Ava), qui souhaite apporter de la lisibilité à l’offre en vins d’Alsace.

La règle s’appliquera à tous blancs tranquilles, y compris au riesling. Reste à modifier le cahier des charges pour qu’elle entre en vigueur, ce qui devrait être fait pour le millésime 2016. Un bilan sera fait en 2019, quitte à revenir en arrière s’il est négatif.

Il est vrai que le vignoble d’Alsace est tellement riche, varié et diversifié empreint de ses cépages et de ses terroirs, qu’une mise au point s’impose sur les spécialités des vins alsaciens. Tout d’abord le vignoble alsacien compte 15.300 hectares classé en Appellation. Il existe trois types d’Appellations d’Origine Protégée AOP :

– les AOP Alsace, avec sept cépages reconnus : Muscat, Sylvaner, Pinot Blanc, Pinot Gris, Pinot Noir, Riesling et Gewurztraminer, deux assemblages, l’Edelzwicker et le Gentil une spécificité de 97 ha; le Klevener de Heiligenstein. Définie en 1962, l’AOC Alsace représente actuellement 78 % de la production.

– les AOP Alsace Grands Crus (dont 51 grands crus), avec quatre cépages autorisés : Riesling, Pinot Gris, Gewurztraminer et Muscat. Définie en 1975, l’AOP Alsace Grand Cru représente 4 % de la production. Découvrir et consulter la liste des 51 Grands Crus d’Alsace et leurs familles géologiques.Cliquer ici

– les AOP Crémant d’Alsace. (vin effervescent élaboré selon la méthode traditionnelle). Définie en 1976, l’AOP Crémant d’Alsace représente 18 % de la production.

Il existe des mentions légales spécifiques pour les «Vendanges Tardives» et les «Sélections de Grains Nobles ». (Décret ministériel du 1er mars 1984)

  • Les Vendanges Tardives proviennent des cépages Gewurztraminer, Pinot gris, Riesling ou Muscat récoltées en surmaturité, généralement plusieurs semaines après les vendanges officielles. A l’identité du cépage s’ajoute la puissance due au phénomène de concentration et du développement de la pourriture noble. Ces vins contiennent des sucres résiduels naturels et sont parfaits sur les foie gras. (aussi une autre belle spécialité alsacienne.)
  • Les Sélections de Grains Nobles sont obtenues par tries successives des grains atteint de pourritures nobles. L’intensité des arômes, une charpente très puissante, un caractère moelleux et une longue persistance en font de véritables chefs d’oeuvre.

Moins de 4 grammes de sucre résiduel sont considérés comme sec selon les normes de l’UE. Mais il y a une exception et cette exception sera également applicable pour les vins alsaciens. Un vin est considéré comme sec s’il a jusqu’à 9 grammes de sucre par litre, à condition que l’acidité totale est égale ou supérieure à 2 grammes inférieure à la teneur en sucre. Donc, si l’acidité est de 6 grammes par litre, le niveau de sucre peut être 8 grammes et le vin est encore considéré comme sec. Simple mais vraiment technique ; ce qu’il faut  juste retenir de cette nouvelle mesure, ces curseurs sur l’étiquette ou la contre étiquette sont là pour indiquer back label showing sweet dry scale domaine gerard neumeyer alsace francele gout du vin et pour informer de son équilibre acidité/ douceur.

Mesure incitative ou purement informative. Pensez vous que ces mentions vous seront utiles pour choisir un vin d’Alsace?

En savoir plus sur cette nouvelle règlementation- Lire l’article sur LA VIGNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twelve − three =