Digital, News

index
Publié le 01/12/2014 par Sylvie Fontaine, Pas de commentaire

ON PARLE DE VOUS ET DE VOS VINS SUR INTERNET


Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Vous êtes conscient du changement dont les gens consomment et achètent aujourd’hui. Voilà maintenant 10 ans que le web des réseaux sociaux (le web 2.0) a révolutionné les modes de communication. En fait les clients n’ont pas tellement changé, mais les supports médias oui. Les clients s’expriment, critiquent, likent surfent, twittent, … mais depuis toujours, les décisions d’achats s’appuient sur les avis émis par les proches.

90% font confiance aux recommandations d’un pair, 26% consultent internet avant d’acheter et choisir un vin, 14 % font confiance à la pub.

Il n’y a aucun doute que cette révolution de l’information et de la communication est la plus grande force motrice dans l’économie viti­vinicole d’aujourd’hui. Internet permet vraiment de tisser son réseau commercial. Pourtant bon nombre d’entreprises hésitent encore face aux réseaux sociaux : les clients vont nous critiquer, pas le temps de prendre la parole, on ne sait par où commencer, on va perdre du temps et de l’argent… Or il faut se rendre à l’évidence que les règles du jeu ont changé, il faut s’adapter, mais le fait de les ignorer n’empêche pas vos clients de parler vous et de vos vins.

Chaque minute des millions d’avis sont exprimés sur le netles commentaires des clients sont une importante source d’informations. De plus en plus les consommateurs et les amateurs de vin, ont soif d’informations, et sont à la recherche de contenus utiles et pertinents. Un client partageant avec ses amis sur les réseaux sociaux son enthousiasme pour votre produit mais qui déplore que votre vin n’est plus disponible, ou bien c’est un caviste qui vend votre vin alors que n’étiez pas au courant de sa mise en avant etc…Il faut que vous ayez conscience que si même votre vin n’est plus dans votre cave et qu’il est distribué par un tiers, il continue à vivre au travers de vos réseaux et de ceux qui le dégustent… Vous êtes responsable de la réputation de votre vin, tels que vos choix de revendeurs, d’un salon etc… vous devez également choisir vos outils de communication car ils donneront l’essence même de votre message, de votre travail au quotidien afin d’instaurer une véritable discussion et de relation entre votre domaine et votre public.

Grâce à internet, vous pouvez présenter une image positive de votre entreprise, montrer votre différence par rapport à vos confrères et proposer un meilleur service à vos clients. La manière de créer une relation forte avec vos clients et d’en trouver de nouveaux est en pleine évolution. Vous avez le choix entre vous adapter ou rester derrière. À vous d’être présent au bon endroit, au bon moment et avec le bon message. Nous allons voir comment bien utiliser des outils sur internet pour y arriver.

NE PAS CONFONDRE AUDIENCE ET INFLUENCE :

Bien que les entreprises aient le champ libre pour devenir enfin des médias sur le web et donner ainsi de la consistance et de la valeur ajoutée, si elles ne l’ont pas fait jusqu’à présent, c’est simplement qu’elles ne savent pas le faire. Confondant audience et influence. Dans la course aux « likes », « fans » et « partages », beaucoup d’entreprises en ont oublié les espoirs initiaux qu’avaient fait naître le web 2.0, tels que le dialogue direct avec leurs clients, et la création de relations commerciales auprès d’un public d’afficionados. Internet est une véritable mine d’information pour améliorer vos produits, la gestion d’opportunités commerciales, un accélérateur de vos ventes auprès de vos distributeurs et consommateurs, mais faut il en avoir conscience et en faire usage.

Comme vous faites votre vin, la qualité prime sur la quantité, et bien, sur les réseaux sociaux c’est la même chose : donner la priorité à la qualité des contenus et non la quantité. Sortir du « like » mais engager des discussions fructueuses, varier les formats (photos, texte, vidéos) et donner des informations utiles à votre public, et vous recevrez en échange un public fidèle et vous investissez durablement en visibilité. Pour cela vous devez donner, réagir et engager la conversation pour gérer votre réputation sur le web. Bottlair vous accompagne dans cette construction qui pour la plupart d’entre vous est chronophage, il faut se mettre à l’évidence on ne peut pas être au four au moulin… c’est aussi pourquoi pour coller à vos besoins pendant le Salon du vin de la Grande Motte, Bottlair a produit tous les contenus pour chaque exposant les fiches techniques numériques des vins en dégustation…

(fiche à retrouver sur le mobile et facile à partager grâce au bouton Facebook et Twitter, en plus comme le vin est édité en 9 langues… la viralité est internationale.)

Pour conclure : vous l’aurez compris l’heure n’est pas d’investir les réseaux sociaux et de faire le buzz en rivalisant dans le nombre de likes ou de followers. Il s’agit bien plus de jouer dans l’influence et de faire la différence dans votre mode de communication et de produire des contenus de qualité, à la fois utile et à forte valeur ajoutée pour vos clients. Pour qu’on s’intéresse à vos produits, il convient de répondre aux besoins d’informations des clients, de soigner vos présentations de produits, photos, textes. Soyez le plus complet afin que vos clients qu’ils soient professionnels ou particuliers disposent des meilleurs supports pour vendre ou propulser votre activité, dans notre jargon nous appelons cela « le Marketing par le contenu ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

five × three =