Design

Publié le 15/01/2012 par Armand De Lima, Pas de commentaire

Le QR code, la nouvelle habitude des mobinautes français (Etude TNS Sofres)


L’étude TNS Sofres réalisée du 21 au 26 juillet 2011, pour Top Com Consumer 2011 auprès de 803 mobinautes âgés de 16 à 60 ans interrogés online, montre à quel point les consommateurs sur mobiles sont friands des différents outils mobiles. Cette étude permet d’y voir un peu plus clair afin d’objectiver le débat et mesurer la connaissance qu’ont les consommateurs de ces nouveaux outils ainsi que leurs niveau et modes d’utilisation. Applications, géolocalisation, réalité augmentée et flaschcode… autant d’utilisations décryptées afin d’en comprendre les enjeux marketing pour les marques.

Cependant, on notera qu’il vaut mieux parler de QR code (format international, QR pour Quick Response) plutôt que de flaschcode (français).

Voici ce que nous révèle l’étude :

Désormais, 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à Internet et au commerce en ligne via leur mobile dans le monde, contre 1 consommateur sur 5 via leur ordinateur.
En moyenne, 27 applications sont téléchargées sur un smartphone (et même 33 parmi les catégories sociales les plus aisées et les 25-34 ans). Dans ces applications, 57% des mobinautes possèdent au moins une application de marque. De plus, 71% d’entre eux ont déjà utilisé la géolocalisation.

Les QR code : un vrai outil pratique et ludique.

Les personnes interrogées ont déjà vu un QR code :
– 64% dans la presse/magazine,
– 48% sur des emballages de produits,
– 47% sur une affiche dans la rue,
– 31% à un arrêt de bus/métro
– 17% lors de visites d’expositions culturelles.

42% déclarent avoir déjà utilisé des QR codes (50% pour les hommes). Ainsi les occasions d’utilisations sont principalement déclenchées par la publicité (la presse en particulier) et le packaging produit.

Les intérêts des QR codes sont multiples. Sur un emballage produit, les utilisateurs cherchent ainsi à avoir plus d’informations sur un produit : son origine, son utilisation (72%).  Dans la presse, c’est le moyen d’en savoir plus sur un produit, un service qui intéresse (69%). Ils permettent également d’en savoir davantage sur une œuvre lors de visite d’exposition (66%)…

Dans le domaine des transports, ils sont utiles pour « connaître les horaires d’un bus » (service sur tous les arrêts de bus RATP, et dans de nombreuses autres villes, pour ne parler que de la France), « obtenir des informations sur un billet de train » (la carte « Grand Voyageur » SNCF consiste en un code -au format un peu propriétaire-, une application mobile permet de réserver un billet depuis son mobile et de le matérialiser sous forme de code, à présenter au contrôleur)…

Si 50% des personnes interrogées connaissent la réalité augmentée, seulement 15% l’ont déjà utilisée. Les utilisations les plus envisagées sont dans un site touristique, une exposition, pour visualiser des œuvres ou des monuments en 3D (67%), pour acheter en ligne des produits (meubles, vêtements…) en les visualisant en 3D (63%), et dans un jeu pour plonger au cœur d’un monde virtuel (60%).

* Source : étude TNS Sofres Mobile Life

Dossier de presse TNS Sofres pour Top Com

Mots-clés : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 2 =